Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Annabel - Kathleen Winter, un livre sensible

13 Janvier 2015, 18:57pm

Publié par Danaé

Annabel - Kathleen Winter, un livre sensible

Aujourd'hui, je reviens avec un livre et pas du maquillage ! En matière de livre, le temple pour les bordelais c'est Mollat, une grande librairie indépendante. Je regardais sur le site les livres coups de coeur. Les libraires mettent, sur beaucoup de livres, un petit mot avec leur ressenti. A côté du livre Annabel de Kathleen Winter, il y avait écrit "Miracle". J'ai donc été grandement interpellée ! Ni une, ni deux, le soir-même j'allais acquérir ce livre. Je vous en dis ce que j'en pense après un résumé.

En 1968, dans un village côtier du Labrador, un enfant mystérieux voit le jour. Ni tout à fait homme ni tout à fait femme, les deux à la fois. Il n’y a que trois personnes qui sachent le secret. Les parents de l’enfant, Jacinta et Treadway, et une voisine, Thomasina, capable de tenir sa langue.

Les parents décident pour l’enfant quel sera son sexe aux yeux de la société. Mais, à mesure qu’il grandira, son autre « nature » refusera de se taire et l’accompagnera tout au long de sa découverte du monde, aussi fidèle que son ombre.

À partir de ce qui pourrait ne sembler qu’un fait divers, Kathleen Winter nous donne une œuvre d’une profonde beauté qui explore le fondement même de notre identité et de nos sociétés. Qui sommes-nous? Pourquoi la communauté des humains nous oblige-t-elle tout le temps à renoncer à nous-même, qui que nous soyons ?

Qu'est-ce que j'en pense ? A la lecture du résumé, je n'étais pas très emballée. Après lecture, je le suis beaucoup plus et j'ai vraiment beaucoup aimé ce livre ! Mais j'ai aimé ce livre pour le style de l'écriture de l'auteur et non pas pour l'histoire en elle-même.

L'histoire en elle-même est, certes belle et touchante, mais ne présente rien d'extraordinaire et de surprenant. Le thème des hermaphrodites est bien souvent attaqué sous cet angle de la recherche d'identité, d'acceptation de soi et de l'autre et généralement on en parle toujours dans une période ou un contexte qui est très peu propice à l'ouverture d'esprit. En revanche, je trouve cela bien envisagé. Ce n'est ni trop trash, ni trop violent. Nous ne sommes pas dans des discours de bisounours. En fait, c'est juste. C'est juste parce que ce thème est abordé avec sensibilité mais également avec vérité et tout ce que cela implique de naître hermaphrodite. Même si toute l'histoire est dévoilée dans le résumé, cela ne vous laisse pas imaginer le coeur du livre. Là où je dois tirer mon chapeau à l'auteur c'est pour les personnages. Ils sont tous différents mais tous attachants. Je me suis particulièrement attachée au père, Treadway, un homme froid et un peu brutal mais tellement touchant et qui va faire un véritable chemin d'acceptation. Pour résumer, c'est une belle histoire. Belle ne doit pas être compris dans son sens parfait, c'est loin d'être le cas, certains passages du livre sont durs moralement. Elle est belle parce que les personnages sont attachants, parce que le sujet bien attaqué, parce que touchante.

Ce qui fait vraiment de ce livre un coup de coeur à mes yeux est le style d'écriture. Kathleen Winter a une telle plume ! J'en suis encore toute chose. Sa plume est sensible. Ses descriptions sont superbes. Tout est féérique, tout est beau. Quand elle décrit des paysages, des personnages, c'est poétique, c'est captivant, c'est fort. Avec de jolies descriptions, nous imaginons bien le décor mais elle va encore plus loin puisqu'en plus d'imaginer le décor, on le vit, on ressent son énergie, on s'en imprègne. Elle pourrait parler du truc le plus insignifiant de la Terre, je suis persuadée qu'elle arriverait à rendre cela beau et puissant. A mes yeux, c'est vraiment là le coeur de l'ouvrage. Certains auteurs se démarquent surtout par leur imagination et pas tant pour leur écriture, là Kathleen Winter se démarque réellement par ses mots.

J'ai aimé ce livre, non pas avec mon cerveau, mais avec mon petit coeur tout mou car les mots m'ont touché. Je ne peux que vous le conseiller !

 

Commenter cet article

Les causettes de Célestine 14/01/2015 22:34

J'ai beaucoup aimé ce livre également, très juste et touchant!
:)
Célestine

Mumu 14/01/2015 14:17

Coucou Miss !

Je ne connaissais pas ce livre. Merci pour cette jolie découverte.

Je le note dans ma wishlist !

Grosses bises et bonne journée !

Carles 14/01/2015 12:59

Comme toi, j'ai adoré ce livre lu ce début de mois. Le style de Kathleen Winter est sobre et tellement fort dans les images évoquées... Je n'avais jamais lu de roman sur le sujet de l'hermaphrodisme et je dois dire que j'ai trouvé le sujet très bien traité : nous ne sommes jamais dans l'excès.